Pigment, encre, peinture photochrome

 

Vous recherchez une matière qui change de propriété avec la lumière ?

OliKrom est un acteur reconnu dans le domaine des matériaux photochromes. Nous intervenons pour de nombreux secteurs industriels : aéronautique, alimentaire, automobile, BTP, cosmétique, défense, énergie, luxe, médical, transport, …

Notre équipe d’experts en photochimie maîtrise l’ensemble des concepts les plus avancés en science des matériaux et thermodynamique pour concevoir et produire les diverses familles de pigments photochromes.

Les grandes familles de photochromes

Un revêtement photochromique (du grec photôs lumière et chromos couleur) est constitué d’un pigment/colorant dont les propriétés optiques changent avec l’intensité lumineuse.

OliKrom développe et produit des revêtements ou matières photochromes en s’appuyant sur deux technologies :

photochromes peinture photochromique

Photochromisme réversible

Changement de propriété à une puissance lumineuse définie, retour à son état d’origine lorsque l’intensité lumineuse revient à son niveau initial. Possibilité d’ajuster sur-mesure les couleurs, la longueur d’onde d’excitation, la vitesse de photo-commutation et l’effet réversible ou irréversible.

pigments-photochromiques-light-sensitive

Photochromisme irréversible

Changement définitif à un seuil d’intensité lumineuse définie. Possibilité d’adapter sur demande le seuil, la longueur d’onde d’excitation (ultraviolet, visible, infrarouge), la vitesse de photocommutation.

OliKrom, producteur de matériau photochromique

15 ans d’expérience

thermochrome-Olikrom©Notre savoir-faire est unique. Nous connaissons et évitons les écueils fréquemment rencontrés avec les matériaux photochromes (instabilité et/ou fatigabilité du phénomène, propriété optique non-optimale,…).

De façon générale, un matériau photochromique est caractérisé par une forme stable thermodynamique A qui se transforme par irradiation vers une forme moins stable B, possédant un spectre d’absorbance différent. Cette forme peut être reconvertie en forme A, par voie thermique et/ou photochimique. Habituellement, pour la majorité des composés photocommutables, la forme stable est incolore ou jaune pâle, et elle se colore lors de l’irradiation (photochromisme positif). Quelques composés photochromes montrent une forme A colorée et une forme B incolore (photochromisme négatif), ou révèlent un changement réversible entre différents colori.

Un produit photochromique adapté à votre besoin

Au plus près de votre cahier des charges industriel, nous sélectionnons la technologie la plus adaptée : photochromes organiques (à l’exemple des dérivés stilbènes, camphores, o-nitrobenzyls, osazones, semicarbazones etc.), dérivés hybrides ou inorganiques (tels que les oxydes métalliques, les composés alcalino-terreux, les halogénures métalliques).
Chacune de ces familles présente des avantages et des inconvénients que nous partageons avec nos clients.

Notre expertise acquise en photophysique nous permet par simple modification chimique de contrôler la technologie photochromique pour devenir « à la demande » réversible ou irréversible. Nous ajustons la performance du processus : vitesse de photo-commutation, seuil de changement de propriété des encres et peintures, positionnement de la longueur d’onde dans l’ultra-violet, le visible et/ou l’infrarouge.

La production sécurisée de revêtements photochromes

Pour tous les domaines applicatifs, nous assurons une production récurrente et fiabilisée.
Au regard de notre expérience, chaque demande industrielle est unique. Nous savons que le couple pigment/matrice est capital pour contrôler la propriété photochromique et sa stabilité. La modification du bain ionique de la charge pigmentaire/colorant affecte la position relative des états excités et donc les propriétés.
Pour cela, nous produisons nos propres pigments mais délivrons uniquement la formulation finale sous forme :

  • d’encres photosensibles (UV, solvantée) adaptées aux techniques d’impression (sérigraphie, tampographie, …)
  • de peintures photochromes (acrylique, polyuréthane, …)
  • de matières plastiques photochromes (polyéthylène, polypropylène, …)

Chaque production (encres, peintures, mélanges-maîtres, …) est identifiée, tracée et accompagnée d’un certificat de performance co-construit avec notre partenaire industriel.

Matériaux photosensibles : quelques exemples d’applications

Santé

Dans le domaine de l’ophtalmologie, les usages des revêtements photochromes sont les verres photochromiques minéraux ou organiques, qui s’assombrissent en réaction aux ultraviolets.
Les verres photochromiques minéraux intègrent habituellement dans leur structure un composé d’halogénure d’argent. Sous exposition aux UVs, la liaison argent – halogénure se dissocie en faveur d’une interaction Ag-Ag, ce qui assombrit le verre. Cette organisation métastable s’estompe et la liaison argent – halogénure se reforme dès l’arrêt de l’exposition aux UVs, redonnant sa clarté au verre.
Les verres photochromiques organiques sont habituellement recouverts d’une couche d’oxazines. Sous l’effet des ultraviolets, un changement structural s’effectue et le verre s’assombrit. Dès l’arrêt des UVs, l’état initial stable thermodynamiquement se reconstitue et la clarté au verre est retrouvée.

Aéronautique, spatial, défense

L’usage des revêtements photochromes permet de créer les futurs revêtements intelligents, interactifs avec leur environnement : agression laser, camouflage, …

Industrie

L’usage des matériaux photochromes irréversibles permet par traitement laser le tatouage de pièces (authentification, lutte anti-contrefaçon, personnalisation d’un objet, …). La modulation des propriétés optiques est ajustée en fonction du laser (énergie, longueur d’onde,…). 

Les matériaux photochromiques réversibles présentent également un intérêt comme capteurs, notamment pour informer d’une exposition répétée ou prolongée aux ultraviolets.

Packagings intelligents

A l’exemple d’objets ludiques capables de changer propriété avec la lumière : étiquettes, voiturettes, poupées…

Des experts scientifiques à vos côtés

Pour vous accompagner « de l’idée première au produit final », les experts de nos trois départements sont à votre écoute à chaque étape de votre projet : recherche et développement, pré-industrialisation et industrialisation.

Le Département Matériaux,
l’excellence scientifique

Cette unité de recherche et développement élabore le pigment photosensible adapté à votre cahier des charges : longueur d’onde d’excitation et puissance d’irradiation, caractère réversible/irréversible, vitesse de basculement,…

Découvrir

Le Département Process,
l’expertise de la formulation

Cette unité a la charge d’intégrer le pigment dans la matrice désirée (encre, peinture, …) en conservant la propriété photochrome ciblée au regard de vos contraintes techniques, économiques et réglementaires.

Découvrir

La Production industrielle,
du kilogramme à la tonne

Notre usine assure la production industrielle des encres et des peintures photochromes dans le respect d’une exigence qualité OliKrom Inside (certification ISO 9001) et de sécurisation des approvisionnements.

Découvrir

 


Pour en savoir plus.

LES GRANDES FAMILLES DE MATÉRIAUX PHOTOCHROMES

MATÉRIAUX À CHANGEMENT DE COULEURS, LES ERREURS À ÉVITER POUR GAGNER DU TEMPS !

LA PRODUCTION INDUSTRIELLE DE REVÊTEMENTS INTELLIGENTS : LE PARI GAGNÉ D’OLIKROM

 


Vous avez un projet ? Besoin de produire une encre ou une peinture photochrome ?

Envoyez-nous un message, nos experts reviennent vers vous dans les meilleurs délais.

    Votre nom *

    Votre société *

    Votre pays *

    Votre email *

    Votre téléphone *

    Sujet

    Votre message