Chimiochromes : pigments, encres, peintures

Vous cherchez une matière qui change de couleur sous l'effet d'un gaz, d'un solvant ?

OliKrom est un acteur internationalement reconnu dans le domaine des matériaux intelligents solvatochromes et chimiochromes.

Nous concevons et produisons une nouvelle génération de matériaux sensibles à la présence d'eau, d'un gaz ou d'un solvant.

Nos produits chimiochromiques et/ou solvatochromiques sur-mesure

Vous recherchez une propriété spécifique et adaptée à votre cahier des charges ?

Nos équipes maîtrisent les concepts scientifiques les plus avancés en photochimie, science des matériaux, thermodynamique et transition de phases. Ce savoir-faire nous permet d'élaborer votre matériau sur-mesure. Au plus près de votre cahier des charges industriel, nous sélectionnons la technologie la plus adaptée.

En fonction de votre projet, nous concevons et produisons deux classes de matériaux qui changent de couleur en présence d’un solvant (solvatochromisme) ou d’un gaz (chimiochromisme).

Matériaux solvatochromes

matériaux-chimiochrome

Changement de couleur réversible ou irréversible en présence d’eau et/ou de solvant. Modulation du seuil de sensibilité, de la propriété de luminescence.
Applications : détection d’une fuite, lutte anti-contrefaçon, marquage industriel, etc.

Matériaux chimiochromes

enceinte-pour-matière-chimiochormique

Changement de couleur sous l’influence d’un gaz. OliKrom adapte le seuil de déclenchement du changement de couleur et la nature du gaz.
Applications : détection d'une fuite de gaz sur site industriel, marquage de contrôle pour le stockage de matières dangereuses, etc.

Notre équipe d'experts scientifiques

Nos experts sont à votre écoute pour vous accompagner « de l’idée première au produit final ». Trois départements ont été créés pour intervenir efficacement à chaque étape de votre projet : recherche et développement, pré-industrialisation et industrialisation.

Par expérience, nous connaissons les principaux écueils rencontrés avec les matériaux chimiochromes et/ou solvatochromes : une nécessité d'adapter le contraste des couleurs, une vitesse de changement de couleur et d'effacement trop lente ou trop rapide, une dégradation des propriétés au cours de la formulation et/ou le processus industriel, la sensibilité aux ultraviolets, etc.

Matériaux chimiochromiques : les domaines d’applications

Revêtements solvatochromes

revetement-solvatochrome

Dans les domaines de la sécurité industrielle et de la maintenance prédictive (énergie, pétrochimie, nucléaire…), l’usage d’un revêtement solvatochrome offre de multiples possibilités. La modification de couleur d’une encre et/ou peinture permet de contrôler en dynamique une fuite de solvant, la présence d'humidité, une variation de pH.

L’une des raisons d’utiliser un revêtement intelligent à changement de couleur est souvent de substituer un détecteur électronique dans un environnement où il est impossible d’insérer un quelconque câblage électrique, ou devant agir sans apport d’électricité, en totale autonomie.

Ce type de demande intervient notamment pour le stockage de matières sensibles pendant des années. L’autonomie électrique est dans ce cas un critère d’exigence.

Revêtements chimiochromes

revetement-chimiochrome

De nombreux domaines industriels sélectionnent l'usage de matériaux à changement de couleur pour détecter la présence d'un gaz (SO2, NO2, H2, CH4...). Cette approche de modification de la couleur présente l’avantage d’être compréhensible par tous, facile d’usage et d’interprétation.

En maintenance prédictive et/ou sécurité industrielle, le besoin peut être d’accéder à une détection sur une grande surface, d’un objet ou de produits dans leur intégralité. C’est le cas, par exemple, pour monitorer par drone la présence d'une fuite sur un pipeline. A l'inverse, l'’usage d’un détecteur électronique permettrait d’accéder à une information locale mais nullement à une cartographie globale.

Un autre enjeu peut être la conception de revêtements capables de changer de couleur en cas de fuite d’hydrogène, au delà du seuil d'explosivité. Notre Département Recherche développe déjà des premières solutions pour accompagner le déploiement de ce futur carburant vert.

Enfin, l'usage d'indicateur coloré est également envisagé sur des purificateurs d'air afin d'indiquer la nécessité de remplacer le système filtrant.