Article La Tribune : OliKrom Lauréat de l’accélérateur Régional Aquitain

Accélérateur régional : qui sont les startups lauréates de la 1re promotion ?

enter site Le nouveau programme d’accélération fondé par la Région Nouvelle-Aquitaine, baptisé http://actiononaccess.org/?c=antibiotics-interactions-with-other-drugs Up Grade, a dévoilé ce lundi soir les noms des 5 startups à fort potentiel qui bénéficieront de son accompagnement.

cipro 500mg tablets Changer d’échelle et s’attaquer pleinement au marché international : la phase s’avère systématiquement complexe pour toutes les jeunes pousses qui ambitionnent de passer de startups à scale-up, et donc de quitter le statut de « petite » entreprise pour concrétiser des ambitions commerciales plus importantes. Le manque d’outils repéré par les acteurs de l’écosystème a entraîné la création par le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre de sa feuille de route Région Start-up, d’un programme d’accélération dédié aux pépites qui cherchent à optimiser leur croissance, notamment à l’international. Baptisé Up Grade, ce programme vient compléter la chaîne d’accompagnement et de financement existante. Il a été construit par la technopole Unitec, qui en assure également l’animation. Plus précisément, son activité s’articule autour de 3 points :

  • Accélérer le déploiement commercial des startups accompagnées en France et à l’étranger
  • Mettre en place les compétences et organisations (RH, production, qualité, juridique) pour leur permettre de répondre à la demande et sécuriser l’entreprise
  • Obtenir les ressources financières nécessaires à la réalisation de ces actions et à la consolidation de ces entreprises dans la région

http://bsquared-consulting.com/?a=cipro-price-750mg Dirigé par Perrine Laquèche, Up Grade s’adresse aux jeunes pousses de moins de 6 ans, « d’ambition et d’envergure internationales » dont la commercialisation de leurs produits ou services sur des marchés à fort potentiel a déjà débuté, et qui présentent une équipe solide. Le programme d’accélération, à dominante individualisé, accompagnera les startups sur 12 mois. Ces dernières seront regroupées par promotion de 5. Au-delà de l’appui des « startups managers » qui aideront les pépites dans leur développement, le Conseil régional a fédéré plusieurs experts et partenaires qui apporteront leurs compétences, parmi lesquels la Banque populaire Aquitaine Centre Atlantique, Ventury Avocats, EY, CIC Sud-Ouest, Fidal, KPMG, l’Agence de développement et d’innovation Nouvelle-Aquitaine, Bpifrance, l’Institut national de la propriété intellectuelle…

here Lire aussi : Piloté par Unitec, l’accélérateur de startups de la Région Nouvelle-Aquitaine se précise

zithromax interaction with birth control pills Les cinq startups de la première promotion d’Up Grade ont été présentées ce lundi soir au Centre Condorcet à Pessac, siège de la technopole Unitec, par Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et François Salin, vice-président d’Unitec. Il s’agit de :

Dynvibe

can you buy amoxicillin over the counter in NZ Basé à Pessac en Gironde, Dynvice fait partie des pionnières de ce que l’on appelle la social media intelligence, autrement dit l’analyse, la transformation et l’utilisation concrète de données issues des médias sociaux. Une mine d’informations encore sous-exploitée qui permet à la société, à travers les différents outils qu’elle commercialise, de se positionner comme un véritable observatoire, en temps réel, des tendances de consommation. Fondée par Anne-Cécile et Nicolas Guillemot, Dynvibe accompagne des marques telles que L’Oréal, LVMH, La Redoute… Réalisant 80 % de ses études à l’international, elle emploie 17 personnes et réalise un chiffre d’affaires supérieur à 1 million d’euros, (110 % de croissance depuis 2 ans).

Entomo Farm

tetracycline antibiotics generic Grégory Louis et Clément Soulier ont créé Entomo Farm en 2014, après avoir fait partie des lauréats du concours 101 Projets. Les deux cofondateurs poursuivent l’objectif de faire émerger en France une filière agricole et industrielle autour de l’insecte, avec des services allant couvrant l’élevage, la transformation industrielle de ces insectes en farine, en huiles et en biostimulants. Fondée dans la banlieue bordelaise, Entomo Farm a déménagé à Libourne sur un site pilot de 4.000 m2. Employant 30 salariés, elle cherche actuellement à développer et structurer un réseau d’agriculteurs partenaires qui auront pour mission, moyennant rétribution, d’assurer l’élevage des insectes en complément de leur activité. En ce sens, elle a signé récemment un partenariat avec Ovalie Innovation, filiale R&D des deux grands groupes coopératifs Maïsadour et Vivadour.

enter Lire aussi : Entomo Farm lève des fonds et redéfinit sa stratégie

source link Lire aussi : Entomo Farm installe son site industriel à Libourne et ouvre son capital

Eshard

see Evoluant sur le marché de la cybersécurité, Eshard édite des logiciels d’analyse et de validations protégeant les solutions embarquées. Travaillant pour des acteurs de la finance, de la Défense, de l’aéronautique et des objets connectés, la société analyse le risque et la sécurité de leurs produits et identifie des solutions pour améliorer leur protection. Implantée à Martillac près de Bordeaux, mais aussi à Marseille et Singapour, comptant 15 salariés, Eshard a développé une compétence pointue dans la sécurisation des logiciels embarqués, en analysant notamment le niveau de sécurisation des objets connectés grand public et la conformité des applications mobiles. Très impliquée en matière de R&D dans la lutte contre les attaques informatiques et le piratage, Eshard a été fondée par Hugues Thiebeauld et Georges Gagnerot, qui viennent d’être rejoint par un nouvel associé, Jean-Luc Khaou.

Olikrom

http://brittnet.se/?b=antibiotika-f%C3%B6r-kennelhosta La startup de Pessac, près de Bordeaux, a mis au pont des pigments intelligents. Plus précisément changeant de couleur, de façon réversible ou non, en fonction de l’évolution de la température, de la pression ou de la lumière. La rupture technologique proposée par Olikrom ouvre des champs infinis : pièce aéronautique dont la peinture change de couleur lorsqu’elle a été trop échauffée ou soumise à une contrainte trop grande, mur qui change de couleur en fonction de la façon dont le soleil le frappe, marquage routier au sol qui capte la lumière du jour et la restitue la nuit. Olikrom, rentable depuis son premier mois grâce à une longue période de transfert de technologie et de maturation parfaitement exécutée par son fondateur Jean-François Létard, emploie 14 salariés et voit de nombreux grands groupes frapper à sa porte. Elle a fait le choix de concevoir et produire elle-même les encres et peintures industrielles formées à partir de ses pigments intelligents.

Lire aussi : Pourquoi les pigments intelligents d’OliKrom séduisent autant les industriels

Lire aussi : Deep tech : des startups comme les autres ? (5/8)

Rhinov

La startup basée à Poitiers depuis 2013 et installée également à Bègles depuis plus d’un an, fait aujourd’hui partie des startups « poids lourds » de la métropole bordelais avec un effectif total de 43 personnes. Rhinov propose aux internautes, qui lui transmettent un plan ou des photos, d’obtenir des simulations d’aménagement intérieur en 3D réalisées par des décorateurs d’intérieur professionnels, pour 99 €. Créée par Xavier Brissonneau et Bastien Paquereau, Rhinov enregistre actuellement 1.300 projets chaque mois sur son site. Rhinov s’adressait initialement aux professionnels, avec une offre BtoB lancée en 2014 et un service d’aménagement de décoration d’intérieur en ligne permettant de valoriser le potentiel des biens nécessitant des travaux d’aménagement ou de décoration. Elle a ouvert son service aux particuliers l’an passé, fournissant ses services immersifs ainsi que la liste des meubles, objets… utilisés pour les projections 3D, avec prix et liens vers les sites marchands

 

Lien vers l’article La Tribune.fr de Mikaël Lozano : https://objectifaquitaine.latribune.fr/innovation/2018-04-23/accelerateur-regional-qui-sont-les-startups-laureates-de-la-1re-promotion-776376.html