VIDÉO – Vers la « route du futur » grâce à des revêtements intelligents ?

De nouveaux types de revêtements permettent d’atténuer les nuisances sonores ou la chaleur sur les routes.

Vers la « route du futur » grâce à des revêtements intelligents ?Crédit Image : M6 | Crédit Média : M6 | Date : 

Une révolution est en marche sur les routes françaises grâce aux revêtements intelligents. Atténuer la chaleur, réduire les nuisances sonores en centre-ville ou même capter la lumière naturelle… Tels sont les bénéfices que permettent de nouveaux types de revêtements.

De nombreuses communes s’intéressent à cette innovation. La chaleur et le bruit sont deux nuisances que la ville de Paris cherche à atténuer. Ainsi des expérimentations ont lieu dans certaines rues de la capitale. Grâce à ces nouveaux revêtements, le gain espéré dans trois ans est de -2 degrés en période de chaleur, et -3 décibels.

À Montauban, plusieurs axes ont été recouverts d’un enrobé phonique pour limiter les bruits. « C’est un son plus sourd. On entend toujours le bruit des moteurs et les deux-roues, mais ça soulage », témoigne un habitant sur M6.

 

Une signalétique innovante

Mais la route du futur peut aussi se concevoir autour d’une signalétique innovante. « Si l’on regarde la nature, il y a des poissons qui émettent de la lumière. Nous avons été capables de maîtriser cette propriété. Les pigments qui sont utilisés dans notre peinture captent la lumière la journée et la restituent la nuit« , explique Jean-François Létard, le président d’OliKrom, une société spécialisée dans les pigments intelligents.

À Pessac, une piste cyclable a été recouverte de cette peinture blanche qui devient phosphorescente lorsque la nuit tombe. Une première mondiale qui est capable d’offrir 12 heures de lumière et une visibilité au-delà des phares.

Lien vers l’article