Vidéo OliKrom – AirbusGroup, le développement d’une peinture PiezoKrom pour la sécurité aéronautique

Ce film rapporte l’interview de Sophie Senani, Ingénieur de Recherches d’Airbus Group, et Jean-François Létard, Président OliKrom dans le cadre du programme ChoCOComp, une innovation de rupture dans l’inspection des composites en aéronautique

 

Lors de l’acheminement des différentes parties d’un Airbus depuis toute l’Europe, sur la ligne d’assemblage final, le risque d’un impact lors du transport voire en cours d’assemblage ne peut être exclu. Le contrôle non destructif par ultrasons garantit l’identification de tout dommage pour réparation mais cette phase est très longue, de l’ordre de deux heures par mètre carré.

La peinture mise au point par OliKrom permet d’identifier à l’œil nu tout impact au delà d’un seuil déterminé. La couleur de la peinture change sous l’effet d’une variation de pression consécutive à un choc.  » L’idée est de pouvoir faciliter la détection des zones de choc lors de l’assemblage. À terme, l’inspection par ultrasons serait limitée uniquement aux zones utiles, susceptibles de présenter un dommage, contre toute la structure actuellement, le gain de temps en production sera alors considérable.

Aujourd’hui, la preuve de concept est validée sur des pièces réelles et les travaux actuels portent sur l’adaptation des seuils de pression en accord avec les cahiers des charges spécifiques selon les pièces visées, ceci afin de pouvoir aborder ensuite la phase d’industrialisation. » La valeur ajoutée de notre partenariat est une synergie indéniable. Notre expertise des matériaux aéronautiques alliée à celle d’OliKrom dans les pigments intelligents conduit à des solutions très innovantes pour nos besoins. De plus OliKrom est une entreprise industrielle et c’est clairement un avantage car leur démarche est de proposer des produits finis sur les marchés, cela permet d’aller plus vite dans la recherche de solutions. » conclut Sophie Senani (retrouver l’intégralité du témoignage de Sophie Senani sur la collaboration Airbus Group – OliKrom).

Le programme ChoCOComp a été soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche et la DGA. Il s’agit d’un projet multipartenaires, académiques et industriels (agence-nationale-recherche.fr/projet).