Article de l’Express : Prix de l’Entrepreneur de l’Année 2018 – Les lauréats de la région GRAND SUD

Aboutissement d’un travail de très longue haleine pour identifier les entreprises, le palmarès pour la région Grand Sud a été dévoilé le 27 septembre à Toulouse.

Prix de l'Entrepreneur de l'Année 2018 : Les lauréats de la région GRAND SUD

Prix de l’Entrepreneur de l’Année 2018 : Les lauréats de la région GRAND SUD. LExpress


Regroupant l’Occitanie et la Nouvelle Aquitaine, la Région Grand Sud pour le Prix de l’Entrepreneur de l’Année recèle, de Bordeaux à Nîmes, relativement peu de très grands groupes, au profit de PME pléthoriques et de quelques ETI. Pour les jurés, les découvertes ont donc été riches au regard du panel proposé. Et les perceptions de chacun très différentes : question de parcours, de formation, d’expérience. Un point d’honneur a été mis sur la méthode consistant à confronter d’abord tous les avis, y compris ceux des observateurs présents, avant d’exprimer la moindre préférence. Cette année, lors des décisions finales, pas d’unanimité ni de décision véritablement tranchée : les votes ont été très partagés, illustrant justement les différences de perception de chaque juré sur leurs pairs.  

Ont été décernés les prix suivants : 

1- Catégorie Entrepreneur de l’Année

15 candidatures sélectionnées. 

– Entrepreneur de l’Année : Vincent Gardeau, président de CELAD. Création : 1990. Balma. Activité : ingénierie des systèmes d’information et des systèmes industriels. Effectifs : 611. CA : 85,68 M€ (2017). 

– Prix de l’Entreprise globale : INFACO, dirigée par Davy Delmas. Création : 1984. Cahuzac-sur-Vère. Activité : matériel agricole, inventeur du sécateur électrique. Effectifs : 90. CA : 33,97 M€, dont 50% à l’international (2017). 

– Prix de la Vision stratégique : LIM GROUP, fondée et dirigée par Laurent Duray. Création : 1998. Nontron. Activité : sellerie haut de gamme pour l’équitation. Effectifs : 549. CA : 50,53 M€ (2017). 

– Prix de l’Entreprise familiale : CUIRS DU FUTUR, dirigée par Denis Saussol. Création : 1964. Graulhet. Activité : mégisserie, fabrication de cuirs stretch et innovants. Effectifs : nc. CA : 14,66 M€ (2017). 

2- Catégorie Start-up

17 candidatures sélectionnées. 

– Start-up de l’Année : EASYMILE, fondée et dirigée par Gilbert Gagnaire. Création : 2014. Toulouse. Activité : développement de systèmes embarqués pour véhicules autonomes. Effectifs: 106. CA : 5,59 M€ (2017).  

– Prix Born Global : OLIKROM, fondée et présidée par Jean-François Létard. Création : 2014. Pessac. Activité : conception, production et commercialisation d’encres et de peintures industrielles capables de changer de couleur. Effectifs: 14. CA (NC).

– Prix de la Stratégie disruptive : POIETIS, fondée par Fabien Guillemot et Bruno Brisson. Création : 2014. Pessac. Activité : R&D en biotechnologie, spécialisée dans la bio-impression laser de tissus vivants. Effectifs : 26. CA : 314 K€ (2017). 

3- Catégorie Engagement Sociétal

3 candidatures sélectionnées. 

– Prix de l’Engagement sociétal : COMERSO, fondée par Pierre-Yves Pasquier et Rémi Gilbert. Création : 2013. Estillac. Activité : gestion des invendus alimentaires et non-alimentaires pour la grande distribution et pour les industries agro-alimentaire, textile et de la chaussure. Effectifs :32. CA : 2,5 M€. 

LE JURY

Le jury était présidé par Sébastien MATTY – Président de GA Smart Building et lauréat du Prix de l’Entrepreneur de l’Année 2017, Grand Sud. 

Avec : 

Anton BIELAKOFF – Directeur Général de Lyra Network 

Philippe DIZIER – Directeur Général Le Bélier 

Pierre-Yves FARGEAS – Directeur Administratif et Financier et Membre du Directoire de Scopelec 

Julien PARROU – Président Directeur Général d’Actiplay 

Lien vers l’article l’Express publié le