AIRBUS Group Innovation et OliKrom développent des revêtements pour accroître la sécurité des composites

cipro cheapest price Depuis 5 ans, OliKrom et Airbus Group, sous l’impulsion d’Airbus Group Innovation (ex. EADS) collaborent pour créer les SMART Composites de demain !

doxycycline 100mg UK doxycycline cost US – En Mai 2016, l’avancée technologique sur les revêtements thermosensibles d’OliKrom a été récompensée par le prix SURFAIR Awards de l’innovation

buy zithromax online cheap Prix SURFAIR Awards 2016 de l’innovation here « ThermoSensitive Coatings for Health-Monitoring of CFRP » attribué à  click Sophie SENANI, Research Engineer, AIRBUS GROUP INNOVATIONS (France). 

http://www.faeganspub.com/?f=flagyl-cheapest-price Lien vers le site officiel de SURFAIR : http://www.surfaircongress.com/nouvelle-traduction-surfair-awards-2016,80.html

click – Airbus Group Innovation et OliKrom sont également partenaires du projet ANR http://www.faeganspub.com/?f=strongest-antibiotic-medicine CHOCOCOMP « Matériaux et Procédés pour Produits Performants » (MATETPRO) pour la mise au point de « Revêtements Piézochromes Réversibles pour la Détection d’Impacts sur Supports Composites »

En raison de leur faible poids associé à d’excellentes propriétés mécaniques, les where to buy cipro online matériaux composites sont largement utilisés pour des applications structurales.

Cependant, ils sont particulièrement vulnérables aux dommages causés par des chocs, même de faible énergie, qui peuvent survenir lors de l’assemblage des pièces (par exemple en Ligne d’Assemblage Final). L’endommagement généralement localisé au niveau du point d’impact, (délaminages, fissures transversales internes) peut être plus étendus et se propager sous l’effet de chargement en fatigue pouvant conduire à diminuer leur résistance mécanique de manière significative. Ces dommages peuvent être sous-jacents ou à peine visibles, nécessitant des inspections non destructives coûteuses et chronophages afin de vérifier l’intégrité du composite. Par conséquent, un système visuel de détection d’impact permettrait de focaliser les inspections par ultrasons strictement aux zones nécessaires.

Dans ce contexte, CHOCOCOMP vise à élaborer, caractériser et évaluer un revêtement innovant sensible à l’impact et réversible afin de détecter et quantifier des dommages sur substrats composites. Pour cela, la dispersion de pigments piézochromes (i.e. qui changent de couleur sous l’effet d’une pression), dans une matrice hybride polymère/sol-gel est une voie prometteuse. Une calibration énergie d’impact/réponse du revêtement/substrat servira à corréler les propriétés chimiques et mécaniques du revêtement selon son application et le substrat associé. Le procédé d’application par pulvérisation est conforme aux nouveaux développements technologiques en respectant les tendances d’éco-efficience fortement liées à la réduction des coûts de production et de cycles.

Revêtement OliKrom à changement de couleur sous l’effet d’un impact

La stratégie de ce projet comporte 6 axes:

  • Définir le seuil d’énergie correspondant à un dommage dans le composite à appliquer sur l’ensemble revêtement+substrat
  • Design et optimisation des pigments piézochromes
  • Elaboration de revêtements sensibles à l’impact et réversibles par l’incorporation des sondes, piézochromes, dans une matrice hybride polymère/sol-gel afin de combiner propriétés piézochromes, résistance mécanique et adhérence au substrat
  • Caractérisation des piézopigments et des revêtements à l’échelle macro- et microscopique
  • Evaluation des performances mécaniques et la sensibilité aux chocs (piézopigments et revêtements). Etude et la corrélation avec les dommages causés au composite. Etude l’interface revêtement/composite
  • Optimisation du procédé de synthèse à l’échelle pilote des piézopigments et du procédé de dépôt (pulvérisation)

À ce jour, cette approche scientifique globale (chimie+mécanique+procédé) n’a pas encore été étudiée pour des revêtements révélateurs.

Les objectifs scientifiques et technologiques de ce projet sont ambitieux. CHOCOCOMP est la 1ère phase du développement complet du revêtement sensible aux chocs. Celle-ci est focalisée sur la calibration et l’élaboration d’un matériau pour des applications en assemblage final. Les résultats obtenus serviront de bases pour la 2ème étape dédiée à follow link l’industrialisation à grande échelle. De plus, les résultats pourront ensuite être étendus, non seulement aux exigences en service des applications aéronautiques (lanceurs, hélicoptères, avions…), mais pourront aussi être extrapolés à de nombreux autres secteurs (automobile, éolien nautisme…), sur divers matériaux (travaux publics, moto, sport …).